Vocabulaire

Termes les plus employés par les moucheurs:

Installation des materiels de pêche sur soi
Soie: naturelle ou artificielle: c'est la ligne principale qui sert a fouetter action d'allonger ou raccourcir un lancer et de sécher une artificielle en l'air, le backing étant en aval dans le moulinet (Manuel, Automatique ou semi) servant de reserve et d'épaisseur alors que le bas de ligne ou queue-de-rat (fabrication maison ou du commerce) est en bout avec une section degressive vers la pointe, la mouche artificielle est le dernier élement, imitant une mouche sous la forme choisie. Parmi ces dernières vous entendrez parler de subimago mouche entrain de se développer et imago, l'insecte parfait (fini). La raquette c'est la petite épuisette dorsale. 
Les poissons maintenant: salmonidés poissons nobles présents dans les cours d'eau de 1er catégorie dont  
la truite fario (la vraie de rivière) l'arc-en-ciel (issue de l'élevage) l'ombre commun (thymallus), 
le saumon de fontaine (omble chavalier) et le roi des rois le saumon sauvage (salmo salar). 
Dans la catégorie des saumons vous entendrez aussi le terme saumon de printemps (au moins 2 ans en mer), 
et encore les castillons (peu de temps en mer donc plus petit) et les tacons (très jeune saumon). 
Les poissons blancs sont surtout en deuxiéme catégorie. Les réservoirs sont une manière de s'amuser voire s'entrainer 
et de prendre du poisson gentiment. 
On continue avec le casque souvent un lest pour faire plonger l'artificielle plus vite et l'émerillon pour éviter 
un vrillage du fil. Le dragage l'art de travailler sa mouche sur l'eau et l'arraché sortir sa mouche de l'eau 
suivie de la double traction geste qui combine fouet et traction de la main pour un lancer plus éloigné. 
Dans ce cas la canne en carbone décrit une belle courbe parabolique. Faire du wading (entrer dans l'eau) 
avec donc des waders sortent de pantalons étanches.
Pour conclure la pêche au tankara est un type de pêche qui s'apparente à la volante d'époque.

Termes les plus courants employés pour les mouches artificielles

Les mouches artiicielles incontournables
Fly: terme anglais pour évoquer une mouche
Dubbing: poils touffus servant à faire des corps de mouches artificielles.
Hackles: plume servant à confectionner les collerettes des mouches
Adams: mouche sèche imitant une éphémère.
Peute: émergente créée par Henri Besson en plume de colvert.
Pheasant Tail: faite en queue de faisan, une nymphe, ma préférée
Palmer: (noir ou roux) mouche sèche idéale pour les chevesnes.
Sedge: imitation de trichoptères
Spent: imitation d'insectes morts on les reconnaît aux ailes à plat sur l'eau
Cul de canard: mouche en plume de canard pas très belle mais ne coule pas
Oreille de lièvre: artificielle en poil de lièvre, incontournable.
BWO, la tricolore (rien à voir avec le drapeau)
Mouche de mai (la géante éphémére)
Mouche de mars (une des premières de l'année dès février)
Ardillon: sur l'hameçon empêche le poisson de se détacher
Cerques: soir en plumeau sur l'abdomen d'une artificielle
Béatis: insecte catégorie des éphémères
Caddis: insecte famille des Trichoptères
Chironome:
insecte Diptère genre moustique
Colleoptére: insecte genre scarabée ou barabote
Olive: de couleur verdâtre c'est une excellente émergente

Ce vocabulaire n'est pas exhaustif bien sûr on y rajoutera des expressions au fur et a mesure de nos sorties

Exemple

Les mouches artificielles incontournables

En bas deux nymphes casquées genre pheasant tail, casque qui permet de plonger très vite vers le fond où se nourrisent la plupart des poissons. En haut une "Peute" en cul de canard et une séche en cerques poilus. pour une bonne flotabilité.


Comprendre les sigles associatifs assimilés à la pêche

FNPF: La fédération nationale de la pêche en France 
AAPPMA: association agrée de pêche et de protection des milieux aquatiques
FFPS:  Fédération française des pêches sportives regroupant les équipes de France masculine et féminine
___________

PUB

banniere tripriders